GOMA, Jeudi 12 DECEMBRE 2019.

Thème international : « RÉALISONS NOTRE PROMESSE». 

En marge de la célébration de la journée internationale de la Couverture Sanitaire Universelle célébrée le 12 décembre de chaque année, l’association des Conseils sur la Santé et l’Académie de Médecine « COSAMED asbl » vient d’organiser à Goma un dépistage en masse des facteurs de risques des maladies non transmissibles et une conférence débat sur la contribution de la jeunesse pour cette couverture sanitaire universelle en RDC

La population dépistée a trouvé une idée sur son état de santé afin de prendre des mesures nécessaires y afférant
Selon Elie Badjo, Président de COSAMED les résultats de ce travail sera bientôt publié.
A 14h00 heure locale a commencé la grande conférence-débat avec la participation des jeunes médecins, étudiants en médecine et d’autres domaines sous la facilitation des experts de l’Organisation Mondiale de la Santé et la Division Provinciale de la Santé au Nord-kivu.

Les experts de l’OMS indiquent que la couverture sanitaire universelle consiste à veiller à ce que l’ensemble de la population ait accès aux services préventifs, curatifs, palliatifs, de réadaptation et de promotion de la santé dont elle a besoin et à ce que ces services soit de qualité suffisante pour être efficaces, sans que leur coût n’entraîne des difficultés financières pour les patients.

Ils ajoutent que nous devons profiter de cette journée du 12 décembre pour mobiliser les différentes parties prenantes pour qu’elles appellent à la mise en place de systèmes de santé plus solides et plus équitables afin de réaliser la couverture sanitaire universelle sans laisser personne de côté.

Cette CSU sera atteinte avec l’apport de tous, dont les autorités étatiques, les partenaires de la santé mais aussi la population.

Pour le chef de division provinciale de la santé Dr Janvier KUBUYA en République Démocratique du Congo comme dans toute l’Afrique, la couverture sanitaire universelle reste une promesse et demande l’implication ainsi que la volonté de tous pour l’atteindre. Plusieurs efforts sont en cours au niveau local que national mais il y a encore un grand travail à faire pour atteindre d’abord le 15% de la population non encore couverte.  

Dr Janvier KUBUYA / Chef de division au Nord-Kivu

Ayant remarqué tous les défis auxquels fait face la couverture sanitaire en RDC entre autre l’engagement insuffisant de chacun à son niveau, le COSAMED asbl avec l’appui des partenaires  se joint au monde entier en  cette date du 12 Décembre 2019 pour célébrer la journée mondiale dédiée à la couverture sanitaire universelle en appelant la contribution de chacun pour la réalisation de cette grande promesse.

Plusieurs recommandations ont était émises notamment

  • la mise en place d’une caisse commune, des mutuelles de santé et  d’une commission de suivi sur la couverture sanitaire universelle en RDC.
  • L’utilisation de système numérique pour faciliter l’accès aux soins
  • Renforcer l’éducation sanitaire de la population 

Dans la même conférence, le Dr KABUYAYA Ophtalmologue à l’hôpital Bethesda a partagé les 4 barrières aux services de soins oculaires :

  1. Ignorance
  2. Cout élevé des soins oculaires
  3. Distance, Isolement
  4. Services de Basse Qualité
Dr KABUYAYA Ophtalmologue à l’hôpital Bethesda

A la fin de la conférence COSAMED par son équipe technique a présenté son grand forum www.cosamedsante.net pour l’éducation sanitaire et sa contribution dans la numérisation du système de santé pour faciliter l’accès aux soins et le contrôle de qualité.

Providence Baraka / Informaticien à Rise Bright Inc

Cette activité était organisée par COSAMED en collaboration avec SAYCONGO qui est aussi une association des jeunes médecins.

Participants après la conférence.

Was this article helpful to you?

cosamed

One Response to “GOMA : “JOURNEE ITERNATIONAL DE LA COUVERTURE SANITAIRE UNIVERSELLE.” LE COSAMED MONTRE LA CONTRIBUTION DE LA JEUNESSE POUR UNE COUVERTURE SANITAIRE UNIVERSELLE EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DE CONGO”

Leave a Reply